Blog

Les dernières nouvelles sur enFact

11 May
Comment recevoir les paiements plus rapidement !

11-05-2021

L'envoi d'une facture à votre client ne signifie pas nécessairement que le paiement suit immédiatement. Grâce à ces cinq conseils, les paiements peuvent être accélérés ...

 

1. Afficher les instructions de paiement

Simple mais important, assurez-vous que les informations relatives au paiement ressortent. Mettez le montant à payer en gras ou en couleur, utilisez une police de caractères grande et claire. Ne faites pas l'erreur de beaucoup : une petite police pour le numéro de compte. Ce numéro doit être clair et bien visible. Et pourquoi pas : assurez le bon fonctionnement de votre propre administration. Indiquez comment vous souhaitez que le paiement fasse référence à la facture payée, avec le numéro de facture nous semble parfait.

 

2. Permettez aux clients de payer en ligne dans toute la mesure du possible

La situation idéale : donnez à vos clients un bouton de paiement vers un environnement en ligne sécurisé, où ils peuvent facilement payer. C'est rapide et vous réduisez immédiatement le risque d'erreurs de frappe dans le numéro de compte, le montant ou autre. Le paiement en ligne est enregistré par le prestataire de services comme Mollie ou autre et le montant sera déposé sur votre compte le jour de paie suivant.

 

3. Plus c'est rapide, moins le client paie

Rendez le paiement rapide attrayant, utilisez donc l'escompte pour paiement comptant, généralement 2% à 3% du montant hors TVA. Si vous proposez un escompte aux clients, la loi française vous impose de clairement mentionner les termes par exemple : escompte de 3% accordé pour un paiement avant 7 jours après réception de la facture. C’est le client qui devra calculer et appliquer la remise à base du nouveau montant hors taxes et le calcul de TVA à base de ce nouveau montant. Dans tous les cas : tout le monde est gagnant (sauf peut-être l'administration de la TVA).

 

4. Des rappels automatiques

Quelle que soit la fluidité de votre administration, vous devrez tôt ou tard faire face à des mauvais payeurs. Grâce à enFact, vous voyez qui traîne les pieds. Si une facture n'a pas été payée à la date d'échéance, le programme enverra automatiquement une première lettre de relance : le premier rappel de paiement. Si la facture reste toujours impayée, le client recevra un rappel supplémentaire, etc. C’est à vous de décider si et quand vous envoyez une mise de demeure de payer. Et pensez à vos propres intérêts : mentionnez clairement l'augmentation du montant dû par les intérêts et frais de rappel. Mais avant de vous lancer dans cette phase, prenez la mesure du dialogue au point 5 ci-dessous.

 

5. N'ayez pas peur, engagez un dialogue direct

Malgré tous les conseils, vous n'avez toujours pas reçu le paiement ? Alors, parlez directement au client. Il peut y avoir une raison innocente pour le non-paiement. Le contact personnel peut potentiellement désamorcer la situation rapidement, et il constitue également une pression supplémentaire appropriée envers le client.

Bonne chance !

 

CONSEIL : Si vous travaillez avec enFact, utilisez tous les outils présentés ici. Puissant et facile à utiliser! Essayez enFact gratuitement et sans engagement pendant 14 jours.

Prêt à travailler plus efficacement ?!

Créez votre compte maintenant, enregistrez les informations que vous souhaitez voir figurer sur vos factures et établissez votre première facture en quelques minutes ! Les 14 premiers jours sont gratuits et sans obligation.